ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES 20 ET 27 JUIN 2021

Author Archives: L'Allier nous unit

Categories Vos cantons

Bellerive-sur-Allier

Vos candidats

Titulaire

Nathalie Verrière

Serbannes
Assistante sociale au Centre Hospitalier de Vichy depuis 30 ans

Conseillère municipale de Serbannes depuis 2014
Première adjointe à la maire de Serbannes depuis 2020 Conseillère Communautaire remplacante à Vichy Communauté
55 ans

Mes valeurs sont à gauche et j’agis pour l’écologie social et populaire.

Titulaire

Guillaume Desmoules

Bellerive-sur-Allier
Cadre à La Banque Postale depuis 10 ans

Conseiller municipal de Bellerive-sur-Allier
30 ans

Militant de gauche et de la social- écologie depuis 13 ans, je m’inscris dans l’union de la gauche et des écologistes au Conseil Départemental de l’Allier.

Remplaçante

Murielle Duranton

Bellerive-sur-Allier
Chevalier de la Légion d’Honneur
Médecin psychiatre en retraite.

71 ans

Un engagement de longue date au niveau syndical, associatif professionnel mais aussi dans les associations en particulier en direction de l’Afrique : Mali, Burkina Faso, Sénégal et Cuba.
Militante de gauche depuis de nombreuses années.

Remplaçant

Alain Carrier

Inspecteur de l’environnement en retraite

Ancien 1er adjoint au maire de Vendat
Représentant syndical CGT au niveau national pendant 30 ans.
68 ans

Impliqué dans la vie associative, sportive et culturelle locale depuis de longues années.
Toujours engagé pour la démocratie, la laïcité, la justice et l’action sociale pour le bien des gens.

Programme

Notre canton à la fois rural et urbain a besoin d’élu.e.s de proximité, à votre écoute, pour développer des actions pertinentes et solidaires. Alors qu’il est indispensable d’être aux côtés des personnes les plus fragiles, la majorité sortante n’a pas été à la hauteur des enjeux de la solidarité départementale, qui figure pourtant parmi l’une de ses compétences majeures. Nous vous proposons, une fois élu.e.s :

  • De créer et déployer des centres de santé avec des médecins salariés garantissant une couverture sanitaire équitable et assurant la permanence des soins.
  • De soutenir et développer les services d’aide à domicile : la crise a montré l’importance du rôle des aides à domicile, le caractère indispensable de leurs missions. Pour assurer un service de qualité, ces personnels doivent être reconnus, rémunérés justement et formés à la hauteur de leurs missions.

Dans un monde en pleine mutation économique et climatique laissant de plus en plus de personnes sur le bord de la route, la transition écologique et les nouvelles solidarités apparaissent indispensables pour nous permettre d’envisager un avenir désirable :

  • Nous expérimenterons de nouvelles formes de solidarité, en proposant l’extension du RSA pour les jeunes de 18 à 25 ans. Ils sont les plus impactés par la crise sanitaire qui compromet leur avenir. En parallèle, nous accompagnerons activement le dispositif “Territoire Zéro Chômeur” qui doit permettre à chacun.e d’avoir les mêmes chances d’accéder à l’emploi.
  • Nous agirons pour limiter l’impact des constructions et l’artificialisation des terres pour protéger notre environnement et sa biodiversité. Notre devoir est de freiner, à notre échelle, le changement climatique..

Il est aujourd’hui nécessaire de refonder le pacte de confiance entre les élus et les habitant. Face à la majorité sortante, adepte du pouvoir individuel, développons la participation citoyenne pour renforcer l’action publique :

  • Des consultations et des votations citoyennes pour les principaux projets du département
  • Un budget participatif. Nous souhaitons, en plus de vous consulter, vous associer à notre action à travers un budget citoyen de 500000€/an pour permettre l’expression et la réalisation citoyenne d’actions innovantes pour notre territoire.
    Depuis 6 ans, l’attractivité de notre territoire recule fortement, pour preuve, la perte de 5000 habitants durant cette période, nous nous engageons, pour refaire de notre Allier, un département où on a envie de s’installer :
  • Améliorer les contrats de centre-bourg pour porter les réelles ambitions des communes de notre territoire.
  • Soutenir la création artistique, garante de notre rayonnement en apportant dynamisme, modernité, créativité et développement d’emplois durables.
Notre équipe s’engage à être présente sur le terrain à vos côtés, accessible et disponible pour vous.

Présentation

Dimanche 20 juin aura lieu le 1er tour des élections départementales qui vont se dérouler dans des conditions inédites.

Certes, nous sommes confronté.e.s à une crise sanitaire sans précèdent avec des conséquences sociales, économiques et psychologiques. Mais nous avons tous entendu parler du monde d’après, plus juste, plus solidaire, plus soucieux de notre terre.

Il est temps de relever ces défis avec le projet construit par les forces de gauche et de l’écologie rassemblées pour porter une politique ambitieuse, soucieuse de chacun.e et notamment des plus fragiles, soucieux d’undéveloppement économique ayant à coeur le respect de l’environnement, soucieux d’éducation et de culture.

Nous voulons inscrire notre territoire riche de ses 11 communes et de sa diversité dans ce projet commun.

Notre canton est un carrefour entre le monde rural et le monde urbain avec notre rivière Allier comme trait d’union. Il est aussi un carrefour d’échanges riche d’axes de communications structurants bien au delà de nos communes. Il s’agit d’un formidable levier de développement, notamment économique dont nous devons nous emparer de manière plus responsable.

Face à notre projet, la droite départementale porte un bilan: celui d’un département moins solidaire (suppression de l’aide au permis de conduire), celui d’un département en perte de vitesse (- 5000 habitants) et sans perspective d’innovation.

Pour un département, une politique plus juste, plus à l’écoute de ses habitant.e.s, plus démocratique, force de projets innovants, notamment environnementaux, le 20 juin, n’oubliez pas que l’ALLIER NOUS UNIT.

Vos candidats en vidéos

Categories Vos cantons

Bourbon-l’Archambault

Vos candidats

Titulaire

Annik Berthon

Bourbon l’Archambault
Professeur des écoles à Bourbon.

Adjointe au Maire de Bourbon aux affaires sociales depuis 2020, déléguée communautaire du Bocage Bourbonnais. Bénévole associative
53 ans

M’investir au sein du Conseil Départemental, c’est avoir à coeur de défendre les solidarités, la ruralité et notre environnement. Déjà impliquée dans l’action sociale et le domaine culturel, je m’engage à agir dans une démarche constructive à l’écoute de tous les habitants de notre canton.

Titulaire

Fabien Thevenoux

Cérilly
Agent hospitalier à l’EHPAD de Bourbon

Maire de Cérilly depuis 2020

Délégué communautaire du Pays de Tronçais
35 ans

Ayant à coeur d’être utile à la collectivité, c’est avec sincérité et conviction que je m’engage, avec mes amis candidats, pour ce canton que je connais bien pour y vivre depuis toujours.
Elu, dans un souci d’efficacité et de proximité, je consacrerai mon temps à mes fonctions de Maire de Cérilly et de Conseiller Départemental.

Remplaçante

Françoise Marandet

Ainay-le-Château
Retraitée Cadre Hospitalier

Adjointe au Maire d’Ainay-le-Château de 2008 à 2014.
65 ans

Défendre l’action sociale et culturelle, soutenir la ruralité, des combats dans lesquels je me retrouve, qui font partie de mes valeurs. En ce sens Annik et Fabien seront efficaces, animés par la volonté de replacer l’humain au coeur des préoccupations.

Remplaçant

Gérard Vernis

Franchesse
Éleveur bio

Maire de Franchesse depuis 2014

Vice-Président de la Communauté de Communes du Bocage Bourbonnais en charge de l’environnement, des transitions agricoles, alimentaires et environnementales.

61 ans

Le Conseil Départemental est un partenaire incontournable des communes et un acteur essentiel de nos vies à tous.
Dans le contexte actuel de fragilité de nos territoires ruraux (renforcé par la crise sanitaire) nous avons besoin d’élus soucieux de promouvoir notre département, dans un esprit de solidarité et de respect de nos valeurs.
Annik et Fabien sont prêts à relever le défi et sauront engager les transitions nécessaires, c’est pourquoi je leur apporte mon soutien.

Programme

Santé/Social : Un enjeu majeur
  • Lutter contre la désertification médicale est l’une de nos priorités pour que chacun ait accès à un praticien
  • Etre à l’écoute des professionnels de santé des EHPAD et des aides à domicile
  • Exiger le maintien de la gratuité des transports scolaires
Agriculture/Environnement : Mettre en valeur notre terroir
  • Contribuer au développement d’une agriculture de proximité en privilégiant les circuits courts
  • Etre vigilant aux aménagements de notre territoire pour préserver nos paysages tout en favorisant la transition écologique
Culture/Patrimoine/Tourisme : Notre canton possède une riche activité culturelle et des sites remarquables
  • Accompagner les initiatives vectrices de développement touristique et d’enrichissement culturel
  • Poursuivre les aides en faveur de l’entretien du patrimoine
Aménagement du territoire/Services/Economie : Aider nos communes et développer l’emploi
  • Etre au plus près des élus qui oeuvrent pour l’aménagement de leur commune
  • Accompagner les porteurs de projets
  • S’assurer du maintien de nos services publics
  • Soutenir l’économie sociale et solidaire

Présentation

Le 20 Juin aura lieu le premier tour des élections départementales.

Dans un contexte bien particulier dû à cette crise sanitaire sans précédent, vous êtes appelés à élire un binôme de Conseillers Départementaux sur votre canton.

Nous avons besoin de votre soutien, déterminés à défendre l’intérêt général en ayant l’humain au coeur de nos préoccupations. Cette élection est importante, le département intervient au quotidien, pour toutes les générations. (Action sociale, éducation, infrastructures, transport scolaire gratuit, économie, environnement, service d’incendie et de secours, culture…).

A la demande de citoyens, d’élus du territoire, nous avons accepté de relever ce défi et de porter notre candidature à vos suffrages.

Nous avons à coeur de défendre notre ruralité aux côtés de celles et ceux qui la font vivre. Parce que nous sommes attachés à notre terroir, nous mettrons tout en oeuvre pour préserver notre bocage, nos massifs forestiers qui font la richesse et la singularité de notre territoire et ses 28 communes. Nos parcours divers et expérimentés nous amènent à bien connaître notre canton.

En 2020, lors des élections municipales, les électeurs nous ont fait confiance pour être leurs représentants. C’est légitimement que nous sommes devant vous pour ce scrutin.
Au département, nous serons associés à une équipe renouvelée, dynamique, qui porte un projet pour renforcer l’attractivité de l’Allier.

Elus de terrain, dans le respect de tous, quelles que soient vos opinions, nous serons à votre écoute pour vous accompagner dans vos projets, pour renouer avec l’action, pour redonner des couleurs à notre canton.

Categories Vos cantons

Commentry

Vos candidats

Titulaire

Josiane Auberger

Villefranche-d’Allier
Professeure retraitée après 37 ans d’enseignement professionnel au lycée Geneviève Vincent de Commentry

Conseillère municipale de Villefranche depuis 2014
65 ans

De part mon métier antérieur, m’intéresser à la jeunesse de notre canton et du département m’a conduit à cet engagement aux élections départementales. Conseillère municipale de Villefranche depuis 2014, mon expérience d’élue et mon implication dans ma commune me permettront au sein du département de continuer à être à l’écoute de tous pour satisfaire les besoins de votre vie quotidienne.

Titulaire

Sylvain Bourdier

Commentry
Responsable d’agence dans le secteur de l’économie sociale et solidaire

Depuis mars 2020, les Commentryennes et Commentryens m’ont choisi pour être leur Maire.
52 ans

C’est un honneur et une mission passionnante. Modestement, avec mon équipe, nous avons pu mettre en place de nouvelles politiques publiques, concrètes, dans le but de faciliter la vie de nos concitoyens. C’est avec la même volonté et la même énergie que je souhaite vous être utile à l’assemblée départementale.

Remplaçante

Annie Denis

Montmarault
Secrétaire de mairie à Murat.

Élue à Montmarault depuis 2001, adjointe aux finances et aux affaires sociales de 2014 à 2020
62 ans

Je suis mariée et j’ai une fille. Attachée à ce territoire, élue à Montmarault depuis 2001, adjointe aux finances et aux affaires sociales de 2014 à 2020, mon investissement dans la vie locale m’a beaucoup appris. C’est dans cette continuité que je m’associe à Sylvain, Josiane et Stéphane, élus de terrain et de proximité, pour prendre part à la vie de notre département, défendre et construire l’Allier de demain.

Remplaçant

Stéphane Jardonnet

Commentry
Psychopraticien

Adjoint aux affaires scolaires,
43 ans

Mon engagement, aux côtés de Sylvain, pour les Commentryennes et Commentryens, en tant qu’adjoint aux affaires scolaires, se traduit par la volonté d’améliorer la vie des familles grâce à des mesures ancrées dans la réalité quotidienne. Pour cela, l’écoute active et bienveillante des habitants est nécessaire. Ce qui est valable à Commentry doit aussi l’être pour les Bourbonnaises et Bourbonnais, c’est le sens de ma candidature comme remplaçant à l’élection départementale.

Programme

Le canton de Commentry, avec ses 24 communes, représente bien les forces et les difficultés de notre département.

Un territoire plein de potentiel

Territoire rural, à la fois agricole et industriel, fait de petites villes et de villages, il offre un potentiel de développement pour que chacune et chacun d’entre-vous puisse y vivre, y travailler et s’y épanouir, pour permettre à la jeunesse d’y trouver des perspectives, et aux anciens d’y conserver l’autonomie.

Répondre aux difficultés

Mais cela ne sera possible que par des politiques publiques permettant de faire avancer notre canton. Car il est aujourd’hui soumis à la précarité et au chômage, ainsi qu’à la perte de sa population. Les difficultés sociales sont prégnantes, l’accès à la mobilité, à la santé, aux services publics sont en recul. Ces combats ont été abandonnés par ceux qui sont aujourd’hui aux affaires à l’échelle départementale : vous avez été abandonnés.

Le besoin de mesures concrètes

Ce sont donc des mesures ambitieuses et très concrètes, ancrées dans votre quotidien et vos réalités que nous voulons mettre en oeuvre au sein de l’assemblée départementale.
Pour défendre nos communes, pour vous défendre, pour agir en relais des attentes du terrain, il est nécessaire d’avoir un pied au conseil départemental, sans abandonner le canton et dans l’intérêt de nos communes.

Nous pensons qu’il n’y a plus de temps à perdre : pour l’offre de santé, la médecine de ville doit se développer équitablement près de chez nous, sans laisser de déserts médicaux et sans concurrence entre les territoires.

Nos entreprises doivent être accompagnées, c’est pourquoi les aides publiques doivent être accordées au plus près des réalités, c’est-à-dire sur la base de critères sociaux et écologiques, avec discernement, pour créer de l’emploi ici.

La crise sanitaire rend plus qu’urgent que le département se positionne en collectivité qui protège, car nombreux sont celles et ceux qui sortiront encore plus fragilisés de la pandémie, en étant aux côtés des plus faibles, de tous âges, de l’enfance au grand âge, par des plans d’urgence pour nos EHPAD, une politique d’insertion volontariste, l’accès garanti à la cantine pour tous les collégiens…

Le soutien du département à l’aménagement de nos communes doit être plus en prise avec la situation locale : il faut renforcer les mesures permettant d’investir pour rénover et redynamiser nos villes et villages.

Le département doit avoir une voix qui porte, et qui amplifie les revendications des habitants, à l’échelle régionale et nationale.

Nous avons besoin d’un département solidaire, tout l’inverse des choix qui ont été faits ces dernières années en supprimant les aides au permis de conduire, en faisant reculer le soutien au secteur de la solidarité.

Présentation

Lors des élections départementales du 20 juin, vous pourrez choisir, dans les conditions particulières que nous connaissons, les projets dont vous avez besoin et décider de l’avenir de notre territoire.

Le contexte démontre une nouvelle fois que la présence médicale, le maillage de services publics, les solidarités et la proximité sont, pour les habitants, de la plus grande importance. Face à l’isolement, à la précarité, aux déserts médicaux, aux difficultés, le département doit être protecteur.

Mais qu’a fait le conseil départemental pour vous depuis 2015 ?

Malgré les effets d’annonce, l’investissement utile a chuté, des équipements sont abandonnés, des structures socialement nécessaires sont laissées pour compte, l’aide au permis de conduire a été supprimée, le prix de la cantine dans les collèges a augmenté, les dépenses de communication indécentes se sont multipliées, la mesure de la crise climatique n’a pas été prise…

L’Allier et ses habitants ne sont ni entendus, ni défendus.
Il est temps de rendre ce département utile ! Vous pouvez être associés aux décisions et représentés par des élus qui partagent vos réalités, qui vous connaissent, proches de vous, et qui ont comme seule ambition d’agir pour que l’on vive mieux ici.

C’est pourquoi nous vous proposons des mesures très concrètes pour un territoire valorisé où il fait bon vivre, des engagements au service de toutes et tous pour que notre canton et ses habitants ne soient pas oubliés mais au coeur de l’action du département.
Pour un meilleur avenir, plus humain et plus écologique, dès le 20 juin, construisons ensemble, l’ALLIER QUI NOUS UNIT.

Categories Vos cantons

Cusset

Vos candidats

Pour nous contacter : cantoncusset.lalliernousunit@gmail.com

Notre page Facebook : @LAllierNousUnitCusset
Titulaire

Elsa Denferd

Cusset
Professeure des écoles

Conseillère municipale à Cusset
27 ans

Socialiste, je suis engagée pour un accès aux services publics où que l’on soit, pour la jeunesse et la solidarité.

Le département doit permettre de protéger chacun et chacune. Je tiens particulièrement à un accès à un repas de qualité pour chaque collégien.ne de notre département, quel que soit son milieu social.
Par ailleurs, nous devons permettre à tou-te-s les bourbonnais.es de construire notre département c’est pourquoi je suis attachée à la mise en place d’un budget participatif à l’échelle de l’Allier.

Titulaire

Brice Mollier

Cusset
Entrepreneur

32 ans

Je souhaite que le Département exerce pleinement ses compétences au service des femmes et des hommes qui y vivent. Il doit participer à recréer du lien social et être un acteur de la solidarité.
Pour nos jeunes, je soutiens le rétablissement de l’aide au permis de conduire : se déplacer est une nécessité pour trouver un emploi et maintenir du lien social.
Pour nos agriculteurs, je souhaite que le Département s’engage en faveur des circuits courts. Cette agriculture de proximité est la garantie d’une alimentation de qualité pour les Bourbonnais.e.s.
Enfin, pour permettre à chacun.e de s’épanouir et à tou.te.s de mieux vivre ensemble, le Département doit soutenir les initiatives culturelles locales. La culture a tant souffert depuis plus d’un an. Elle crée pourtant ce lien social qui nous manque tant aujourd’hui. Elle doit refléter la diversité de nos territoires et de ses habitant.e.s.

Remplaçante

Pascale Semet

Présidente d’une association d’Economie Sociale et Solidaire

Conseillère régionale Cusset
59 ans

Je suis engagée depuis de nombreuses années dans le secteur de l’insertion par le travail au sein d’une structure associative.
Cette expérience m’a permis de constater que, malheureusement, chaque fois que l’on abandonne l’accès pour tous aux services publics, la pauvreté et la précarité s’installent.
Le département, échelon de proximité, doit agir et défendre nos services publics !
Mais il doit aussi s’engager à soutenir toutes les initiatives innovantes pour un retour à l’emploi durable des personnes en insertion.
Conditionner les aides à des critères sociaux et environnementaux doit être une priorité dans toutes les actions menées par le département.

Remplaçant

Pascal Devos

Agent de maîtrise de la fonction hospitalière

Conseiller municipal à Cusset. Élu à Vichy Communauté
57 ans

Je suis engagé depuis des années pour la défense de l’hôpital public et, plus généralement, pour l’accès aux soins pour toutes et tous. Le Département doit agir pour répondre à cette attente et garantir une offre de soins de proximité, continue et durable.
Par ailleurs, je souhaite que le Département s’engage pleinement dans la transition écologique. Cette question doit être au cœur des différentes politiques menées à cette échelle et des mesures concrètes doivent être prises. Je pense, par exemple, au développement du plan départemental de rénovation thermique pour les logements.

Programme

Nous serons des élu.e.s pour un département solidaire, écologique et proche des habitants de Bost, Creuzier-le-Neuf, Creuzier-le-Vieux et Cusset. Avec l’ensemble de la gauche départementale nous travaillerons pour :

Assurer l’accès aux soins

Nous le voyons au quotidien : trouver un médecin traitant ou prendre rendez-vous auprès d’un.e professionnel.le de santé est de plus en plus compliqué. Nous voulons donc promouvoir la création de centres de santé avec des professionnel.le.s salarié.e.s. Cette mesure permettrait l’accès aux soins pour tou.te.s. Elle apporte une offre de soin continue et durable, contrairement aux maisons médicales qui ne sont qu’un simple transfert de professionnel.le.s déjà présent.e.s sur le territoire.

Conforter un maintien à domicile de qualité

Nous devons considérer et valoriser des professionnel.le.s qualifié.e.s pour accompagner nos aîné.e.s dans leur quotidien et participer ainsi à leur bien-vivre.

Garantir le bien-être des enfants et adolescent.e.s

Ce besoin a été amplifié par la crise sanitaire. Nous soutiendrons, par exemple, la Maison des Adolescents, délaissée alors qu’elle mériterait un soutien sans faille.

Offrir un repas de qualité à nos collégien.ne.s : une priorité quotidienne

Dans les cantines des collèges, nous proposerons chaque jour une assiette de qualité élaborée à partir de produits locaux, ou issus de l’agriculture biologique, avec une tarification solidaire.

Préserver nos espaces naturels (Sichon, Jolan, Val d’Allier…)

Nous favoriserons sur notre canton des aménagements respectueux de la faune et de la flore. Nous y encouragerons les mobilités douces (voies vertes, véloroutes…).

Défendre la culture comme reflet de nos territoires

La culture est essentielle pour créer du lien social et ouvrir le champ des possibles. Son accès pour tout.e.s doit être une priorité. Le département se doit d’accompagner les initiatives locales sans imposer une vision uniforme niant les identités propres à chacun de nos territoires.

Le département est l’échelon de la proximité, du quotidien et de la protection de tou.te.s. Il est le premier rempart social face aux accidents de la vie qui peuvent tous nous toucher. Ses missions, nécessaires aujourd’hui plus que jamais, ont été délaissées par la majorité départementale actuelle.

La politique de guichet ne construit pas une politique départementale. Cette pratique est, au contraire, un frein au développement de l’Allier et limite son attractivité. Notre canton a perdu près de 800 habitant.e.s au cours des 5 dernières années.

A l’inverse de cette conception court-termiste, nous voulons une nouvelle dynamique prenant en compte les enjeux climatiques et sociaux. Le département et ses élu.e.s doivent avoir une vision d’avenir.

Nous remettrons l’insertion et l’économie sociale et solidaire au coeur des politiques sociales oubliées par la majorité sortante. Nous encouragerons les projets innovants : soutien renforcé aux missions locales et aux chantiers d’insertion, mise en place du RSA jeunes, développement d’une synergie entre les acteurs de l’économie sociale et solidaire,…

Préoccupé.e.s par les conséquences du changement climatique (y compris sur notre territoire : épisodes de canicule, sécheresse, calamités agricoles, disparition de la biodiversité…) et conscient.e.s de ses enjeux, nous agirons en faveur d’une transition écologique juste et solidaire.

Cela permettra d’attirer de nouveaux habitant.e.s et de mieux vivre dans un territoire valorisé, engagé pour la solidarité et l’écologie au service de tou.te.s.

À l’heure des grandes régions, alors que les centres de décisions sont de plus en plus lointains, défendre la proximité est impératif. Nous serons des élu.e.s partageant vos réalités, à l’écoute et disponibles, ne cumulant pas les mandats exécutifs.

Présentation

Dimanche 20 juin, aura lieu le 1er tour des élections départementales.

Les Bourbonnais.e.s ont su se mobiliser et être solidaires pour affronter cette pandémie et ses conséquences sanitaires, économiques et sociales. Cette période éprouvante a démontré toute l’utilité des services publics de proximité. Le Département, aux côtés des Communes et des intercommunalités sera un acteur majeur pour relever les défis de cette sortie de crise.

Plus que jamais, il doit s’affirmer comme la Collectivité du quotidien des Bourbonnais.e.s avec des mesures concrètes pour la jeunesse, les personnes âgées, la protection de l’enfance, les collèges, les routes départementales…

Au-delà de ces compétences historiques, il doit porter un vrai projet de société, tracer des perspectives. Gérer un Département, ce n’est pas empiler des mesures ponctuelles, c’est se projeter pour construire un avenir en commun ! Plus humain, plus respectueux de notre planète.

L’Allier a déjà su le faire, en étant le département précurseur des nouvelles ruralités. Nous avions raison : les Français.e.s, face à cette situation inédite, expriment de plus en plus leur désir de campagne ! Cette dynamique doit être retrouvée pour lutter contre les fractures sociales et territoriales, en alliant modernité et qualité de vie. Nous avons de l’ambition et de l’espoir pour notre beau Département.

A Bost, Creuzier-le-Neuf, Creuzier-le-Vieux et Cusset, nous comptons sur votre mobilisation pour cette élection de proximité ! Car l’ALLIER NOUS UNIT !

Vos candidats en vidéos

Categories Vos cantons

Dompierre-sur-Besbre

Vos candidats

Pour nous contacter : gouby.vernisse@gmail.com

Retrouvez-vous également ici, pour suivre notre actualité, nos rendez-vous et réunions publiques sur le canton : https://sites.google.com/view/goubyvernissejuin2021

Titulaire

Valérie Gouby

Dompierre-sur-Besbre

Conseillère départementale du Canton de Dompierre depuis 2015 et Députée suppléante de la circonscription de Moulins, j’ai été 1ère Adjointe au Maire de Dompierre-sur-Besbre durant 12 ans.
46 ans

J’ai toujours eu à coeur de servir l’intérêt général y compris dans ma vie professionnelle de par mes fonctions de Secrétaire de Mairie sur la Commune de Le Donjon durant 8 ans et de Directrice Générale des Services de la Ville de Varennes-sur-Allier depuis 2018, Commune pour laquelle je travaille depuis 2009.
Mon engagement dans la vie publique et associative a toujours été et continuera d’être sincère et entier.
Accessible, disponible je souhaite contribuer à faire de notre Canton et de l’Allier un territoire attractif et un lieu du bien vivre ensemble, pour toutes les générations.

Titulaire

Pascal Vernisse

Technicien territorial au SIVOM Sologne Bourbonnaise, Capitaine honoraire, sapeur-pompier volontaire pendant 27 ans

Conseiller général de 2011 à 2015, ancien Président de la Communauté de Communes Val de Besbre jusqu’en 2017, Maire de Dompierre-sur-Besbre pendant deux mandats 2008-2020, je suis aujourd’hui 1er adjoint au Maire de Dompierre et Conseiller délégué à la politique de santé de la Communauté de Communes Entr’ Allier Besbre et Loire.
56 ans

En toute humilité, mais avec toute mon énergie, j’ai acquis durant ces années la conviction que les relations humaines sont au coeur de mon engagement. Fort de cette expérience, avec ma qualité d’homme de terrain et de proximité, j’ai toujours eu à coeur de servir l’intérêt général. Je crois aux vertus de l’action « anticiper-impulser et fédérer » c’est mon engagement, c’est celui de notre équipe.
Sincère et entier, défenseur des territoires ruraux, j’ai besoin de votre confiance et de votre soutien pour donner un bel avenir à notre canton et à l’attractivité chère aux Bourbonnaises et Bourbonnais.

Remplaçante

Eliane Dériot

Retraitée

1ère Adjointe, depuis 2014, de Guy LABBE Maire de LE DONJON, Conseillère communautaire de la Communauté de Communes Entr’Allier Besbre et Loire

Retraitée, je suis bénévole au sein d’associations locales et déterminée dans mes choix. J’ai décidé de m’engager aux côtés d’élus de proximité et expérimentés. Avec bon sens, ils dessinent pour tous, sans exception, un avenir ambitieux et humain et des perspectives innovantes et respectueuses de l’environnement. Adhérant à l’attachement de Valérie GOUBY pour la ruralité, j’ai accepté d’être sa remplaçante pour défendre ensemble les intérêts du Canton de Dompierre-sur-Besbre.

Remplaçant

Alain Lognon

Beaulon
Maire de Beaulon

Maire de Beaulon, Conseiller départemental du Canton de Dompierre-sur-Besbre pendant 6 ans et élu départemental depuis 2007 sur le Canton de Chevagnes

Mon expérience d’élu de terrain m’a permis de travailler en bonne intelligence avec les populations et les élus de ce territoire.
Avec ma collègue Valérie GOUBY nous avons défendu les valeurs de la ruralité et soutenu de nombreux projets communaux et privés.
J’ai décidé de me présenter comme remplaçant de Pascal VERNISSE et de Valérie GOUBY car je suis certain qu’ils défendront les intérêts de notre Canton et des habitants.
C’est pourquoi je vous demande de nous accorder votre confiance afin de poursuivre la dynamique engagée pendant les mandats précédents.

Programme

Santé
  • Expérimenter les centres publics de santé avec des médecins salariés en priorité dans les secteurs les plus dépourvus (comme le fait le Conseil départemental de Saône-et-Loire)
  • Maintenir et développer une offre de soins de proximité et de qualité et les actions permettant l’installation d’étudiants en médecine et autres professionnels médicaux et paramédicaux
  • Poursuivre la campagne de vaccination anti-Covid en fonction des besoins et en parfaite coopération avec les professionnels de santé et les collectivités
  • Favoriser les actions garantissant le bien-être des habitants.
Agriculture
  • Encourager les structures collectives (communes, maisons de retraite, …) à davantage s’approvisionner en produits locaux et les accompagner dans la prise en main de la plateforme @grilocal
  • Aider les producteurs à faire connaître, promouvoir et vendre leurs produits en circuit court
  • Participer à la création d’une banque de données pour l’achat de fourrage en période de sécheresse
Aînés
  • Prendre part à la création de haltes-répit pour les aidants et les aidés et soutenir les actions existantes
  • Allouer des moyens supplémentaires aux EHPAD pour améliorer le bien-être des résidents
  • Soutenir les structures d’aide à domicile, permettre aux séniors de vivre le plus longtemps chez eux, valoriser les personnels
  • Favoriser l’intégration de personnes en situation de handicap et conforter le rôle de la Maison Départementale de l’Autonomie
  • Accompagner la création de logements intergénérationnels et d’habitats participatifs
Jeunesse
  • Mailler le territoire en structures d’accueil (micro-crèches, maisons et relais d’assistantes maternelles, …) afin d’offrir des moyens de garde diversifiés et de qualité et ainsi favoriser l’installation de familles nouvelles
  • Rétablir l’aide au permis de conduire pour tous les jeunes
  • Aider les jeunes en alternance et les apprentis à se loger
  • Poursuivre la rénovation et l’entretien régulier des collèges
  • Veiller à ce que la Région AURA maintienne la gratuité des transports scolaires
Environnement
  • Accompagner les ménages dans l’amélioration de la qualité énergétique des habitations
  • Promouvoir les pratiques éco-citoyennes (recyclage, maîtrise des énergies, …)
  • Sensibiliser à la richesse de nos patrimoines bâtis et naturels (biodiversité, espaces sensibles, …) et inciter les actions de préservation des haies.
  • Encourager la création d’éco-quartiers.
  • Maintenir les politiques de qualité de l’eau (eau potable, assainissement, rivières, …)
Infrastructures et économie
  • S’appuyer sur l’axe autoroutier A79 pour participer au développement d’activités économiques sur le territoire, en lien avec la Région AURA et les intercommunalités
  • Renforcer les réseaux de communication (routes, ferroviaires, téléphonie, Internet …) et soutenir le maintien des services (gare, …) pour participer à l’attractivité du canton
  • Améliorer les ouvrages existants pour sécuriser l’accès aux sites stratégiques (élargissement et sécurisation de l’accès Sud du PAL, renforcement du Pont de la Besbre à Dompierre-sur-Besbre, …)
  • Elargir la RD15 Garnat-sur-Engièvre / Gannay-sur-Loire afin de fiabiliser l’utilisation des voies lors des transports des produits agricoles vers la COOPACA
  • Poursuivre les dispositifs de redynamisation des activités du commerce et de l’artisanat local
  • Soutenir et accompagner le site de Stellantis (usine PSA/Sept-Fons) dans la mise aux normes de ses installations (cubilot,…)
Tourisme
  • Prolonger l’aménagement des voies vertes le long du canal de Roanne à Digoin jusqu’à Avrilly et du canal latéral à la Loire jusqu’à Gannay-sur-Loire
  • Promouvoir le tourisme vert et fluvial
  • Déployer le tourisme à vélo et le Label « accueil à vélo »
  • Aider à la conservation des patrimoines architectural et vernaculaire
  • Développer les structures d’hébergement collectif (gîte de groupes, …) en lien avec le PAL
Monde associatif, sportif et culturel
  • Participer à l’accompagnement des associations mises en difficulté par la pandémie.
  • Soutenir et récompenser les bénévoles, forces vives du Canton pour faire émerger des actions diversifiées favorisant le vivre-ensemble.
  • Accompagner les animations participant à l’accès à la culture et au sport pour tous.
  • Renforcer les actions en faveur des centres sociaux et les conforter dans leur rôle d’animateur des initiatives locales.
Proximité
  • Organiser des rencontres régulières sur l’ensemble du Canton : cafés citoyens, rendez-vous sur les marchés, visites d’entreprises…
  • Rendre compte aux habitants des actions menées au sein de l’Assemblée départementale.
  • Recevoir et accompagner les administrés qui en feront la demande pour le suivi de leur dossier qui relève d’une compétence départementale.
  • Concerter les élus locaux afin d’améliorer les dispositifs d’aides aux communes et aux intercommunalités.
  • Maintenir les rencontres annuelles avec l’ensemble des élus du Canton.

Présentation

Élus de terrain, nous serons disponibles au service des communes et de leurs habitants, nous souhaitons porter les valeurs de la ruralité, privilégier les échanges, réduire les inégalités, promouvoir les atouts (entreprises, agriculture, …), créer de l’attractivité pour notre canton.

La crise sanitaire a révélé la richesse humaine des Bourbonnaises et des Bourbonnais mais aussi le rôle essentiel des Communes, des Intercommunalités et du Département. Les collectivités se sont unies, ont proposé des actions concrètes pour prendre soin des habitants (masques, vaccination, …) et soutenir l’économie locale.

Pour une politique humaine et solidaire, nous voulons accompagner les jeunes, soutenir les aînés pour leur bien-être, développer une offre de proximité et de qualité, renforcer les actions en faveur de la solidarité et du « bien vivre ensemble ».

Plus que jamais, le Département doit s’affirmer comme la collectivité de votre quotidien :
collèges, routes départementales, solidarités, jeunesse sont autant de secteurs d’intervention.

Au-delà des compétences historiques, il doit porter un vrai projet de société, tracer des perspectives.

Gérer un département c’est se projeter pour construire un avenir en commun !
Votre soutien et votre confiance sont nécessaires dès le 1er tour, le 20 Juin prochain pour donner un bel avenir à notre canton.

Vos candidats en vidéos

Categories Vos cantons

Gannat

Vos candidats

Pour nous contacter : lalliernousunit.cantondegannat@gmail.com

Titulaire

Aline Jeudi née Lemoine

Gannat
Déléguée dentaire

Conseillère Municipale à Gannat

Conseillère Communautaire St-Pourçain-Sioule-Limagne

41 ans

Impliquée dans la vie locale, le sens de mon engagement est la lutte contre toutes les formes d’inégalités et la promotion de notre territoire.

Titulaire

Xavier Robert

Fleuriel
Agent de voirie

46 ans

Engagé dans le syndicalisme et dans l’écologie, je suis attaché aux missions de service public et à leur sauvegarde notamment dans nos campagnes.

Remplaçante

Violaine Colonna D’istria

Gannat
Urbaniste – Chargée d’étude

Conseillère Municipale à Gannat
37 ans

Désireuse de soutenir un binôme représentant une union de gauche décidé à oeuvrer en faveur de la protection de l’environnement et de la solidarité.

Remplaçant

Henri Barbier

Bellenaves
Agent-circulation SNCF Réseau

Conseiller Municipal à Bellenaves
27 ans

Agent du service public et radicalement tourné vers les autres, j’ai à cœur de soutenir le développement des énergies vertes sur notre territoire.

Programme

Notre territoire à la chance de bénéficier de deux collèges à taille humaine à Bellenaves et Gannat. C’est un vrai atout pour nos jeunes, mais il nous faudra développer l’accès au numérique pour tous.

A la cantine, nous nous efforcerons de proposer à nos jeunes une alimentation saine et locale, favorisant ainsi les circuits courts et nos producteurs locaux.

Il nous faudra aussi lutter contre l’habitat indigne et contre les passoires énergétiques. Ces logements font perdre chaque année des centaines d’euros aux foyers n’ayant pas les moyens de réaliser des travaux d’économie d’énergie. Cette démarche écologique et économique devra aussi s’appliquer aux bâtiments publics qui sont eux aussi impactés.

Un enjeu important du mandat sera l’aménagement du territoire avec deux grands axes : la redynamisation des centres-bourgs et contre le désengagement des services publics dans nos communes rurales, ainsi que la sécurisation de nos infrastructures routières et de transport public.

Nous devrons encourager une agriculture durable et continuer à mener des actions concrètes telles que la réhabilitation des haies. Bien sûr toutes ces démarches doivent se faire de concert avec nos agriculteurs que nous devrons soutenir et valoriser, car ils sont un maillon important de notre beau territoire.

Présentation

Face à l’adversité, nous, candidats de la gauche et de l’écologie sommes unis pour VOUS dans notre canton de Gannat.

Nous vous proposons de voter pour, un binôme solidaire, ouvert, jeune, dynamique et surtout, attaché à notre territoire.
Malgré cette campagne entravée par le contexte sanitaire, nous avons écouté et compris vos préoccupations.

Parce qu’une des premières compétences du département est la jeunesse, nous serons à ses côtés pour lui garantir l’accès aux outils numériques, pour gagner en autonomie et lever les freins de la mobilité afin de lui ouvrir de nouveaux horizons.

Parce que notre environnement est fragile, nous souhaitons ouvrir de nouveaux chantiers sur la transition énergétique mais aussi sur l’ancrage local d’une alimentation saine et vertueuse.

Parce que notre territoire est majoritairement rural nous travaillerons sur la revitalisation des centres bourgs et sur l’accompagnement vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement.

Parce que « bien vieillir » est primordial, nous voulons développer l’accès aux soins et aux services.

NOUS SERONS À VOS CÔTÉS !

Vos candidats en vidéos

Categories Vos cantons

Huriel

Vos candidats

Titulaire

Séverine Fenouillet

Comptable

Conseillère départementale
Parti Communiste
Conseillère municipale de Cosne d’Allier. Élue MSA Auvergne
46 ans

Titulaire

Grégory Anglio

Viplaix
Direction des Territoires, agri-environnement, tourisme, eau, nature
Bénévole associatif

51 ans

Remplaçante

Nadège Vermez

Laborantine SEITA retraitée

Maire de Saint-Désiré, Parti Communiste
68 ans

Remplaçant

Michel Tabutin

Instituteur retraité

Conseiller départemental
Apparenté communiste
Maire honoraire de Chazemais
67 ans

Programme

Dimanche 20 juin a lieu le 1er tour des élections départementales. Chaque canton élit pour 6 ans une femme et un homme, assurant ainsi une parité des conseillers.
Notre canton d’Huriel de 16 637 habitants regroupe 29 communes dans 5 Communautés de Communes :

  • 14 du « Pays d’Huriel » : Archignat, Chambérat, Chazemais, Courçais, La Chapelaude, Huriel, Mesples, Saint-Désiré, Saint-Éloy-d’Allier, Saint- Martinien, Saint-Palais, Saint-Sauvier, Treignat, Viplaix
  • 6 du « Val de Cher » : Audes, Estivareilles, Haut-Bocage, Nassigny, Reugny, Vallon-en-Sully
  • 5 de « Commentry Montmarault Néris » : Bizeneuille, Cosne- d’Allier, Sauvagny, Tortezais, Venas
  • 3 du « Pays de Tronçais » : Hérisson, Le Brethon, Saint-Caprais
  • 1 de « Bocage Bourbonnais » : Louroux-Bourbonnais

Cette richesse territoriale suppose un travail non-partisan au profit de tous les habitants. C’est l’état d’esprit qui a guidé vos deux conseillers départementaux lors de leur dernier mandat, et qui servira également de fil conducteur à la nouvelle équipe.

Séverine FENOUILLET, conseillère municipale à Cosne d’Allier, conseillère départementale sortante dont chacun connaît l’implication sur ce territoire est la candidate titulaire. Nadège VERMEZ, maire de Saint-Désiré nouvellement élue, est sa remplaçante.

Grégory ANGLIO habitant Viplaix engagé dans plusieurs associations départementales est le candidat titulaire. Élu depuis 1994 sur ce canton, Michel TABUTIN conseiller départemental sortant, est le candidat remplaçant.

Un canton orienté vers plusieurs directions :

Tourné vers Montluçon, Moulins, voire la Creuse ou le Berry, le canton voit coexister plusieurs bassins de vie : il faut respecter cette particularité et encourager cette réalité de la vie quotidienne.
Nous aurons donc à coeur de promouvoir toutes les opportunités de coopérations entre territoires, dans l’intérêt de tous.

Un canton au service de ses habitants :

Richesses naturelles et patrimoniales, tissu associatif, services publics : notre projet, c’est une nouvelle impulsion pour conforter et développer ces conditions d’un « bien-être » en Bourbonnais :

  • Soutien aux activités culturelles et sportives de proximité, réseau d’itinéraires de randonnée, sauvegarde du patrimoine, mise en valeur de nouveaux espaces naturels
  • Aide aux collectivités pour réaliser l’aménagement des communes et leurs projets structurants
  • Accompagnement des services départementaux sur notre territoire : collèges, centres d’exploitation des routes, Maisons des solidarités, casernes de pompiers, EHPAD et l’Espace Mosaïque, et une Maison d’enfant
Un canton tourné vers l’avenir

Le Département soutient de nombreuses activités économiques indispensables au dynamisme du canton : entreprises, artisans et commerçants, agriculture, tourisme, aide aux personnes

Notre engagement, favoriser l’emploi local :
  • Renforcer les structures chargées de l’accueil des personnes fragiles ou âgées
  • Permettre à notre jeunesse de rester vivre et travailler ici
  • Approfondir la dynamique touristique en structurant nos atouts
Notre engagement, préserver notre qualité de vie :
  • Valoriser les productions locales par des circuits de distribution au plus près du consommateur
  • Accueillir de nouvelles populations citadines attirées par notre environnement et le faible coût de l’immobilier

Présentation

Dimanche 20 juin aura lieu le 1er tour des élections départementales. Prévu en mars puis reporté, il se déroulera dans des conditions très particulières.

Cette situation ne doit pas masquer l’enjeu du scrutin : le Département, au côté des communes et des intercommunalités sera un acteur majeur pour accompagner cette sortie de crise.

Plus que jamais il doit s’affirmer comme la collectivité du quotidien des habitants du Bourbonnais : collèges, routes départementales, aide aux personnes âgées, protection de l’enfance et de la jeunesse…

Au-delà des compétences historiques, il doit porter un vrai projet de société, tracer des perspectives. Gérer un canton ce n’est pas empiler des mesures ponctuelles, c’est se projeter pour construire un avenir commun, plus humain et respectueux de notre ruralité.

C’est ce que nous avons initié depuis 2015 sur notre canton, en travaillant sur la spécificité de nos territoires situés de part et d’autre de la vallée du Cher.
Nous saurons relever les défis de cette situation inédite et mobiliser nos atouts que beaucoup de Français aujourd’hui nous envient.

Mobilisons-nous pour cette élection de proximité !

Soyons ambitieux pour notre beau canton où nous présentons des candidats rassemblés de la gauche et des écologistes.
Car l’ALLIER NOUS UNIT !

Categories Vos cantons

Montluçon-1

Vos candidats

Titulaire

Pascale Lescurat

Maire de Domérat

Conseillère communautaire

Conseillère départementale sortante

Titulaire

Marc Malbet

Conseiller municipal

Conseiller communautaire

Conseiller départemental sortant

Remplaçante

Magali Lofi

Remplaçant

Thibault Delamare

Présentation

Categories Vos cantons

Montluçon-2

Vos candidats

Titulaire

Geneviève De Gouveia

Conseillère municipale et communautaire de Montluçon.

Je vis dans un quartier populaire très touché par la pandémie : Les intérimaires n’ont plus de contrats, les familles monoparentales ne peuvent plus travailler car les enfants n’ont plus d’école, les loyers des logements sociaux ne cessent d’augmenter menaçant de nombreux locataires d’expulsion c‘est pourquoi je m’engage une nouvelle fois pour les élections départementales afin d’être force de proposition, de protection des plus fragiles, parce qu’issue du monde ouvrier je comprends chacune de vos difficultés.

Titulaire

Jean-Luc Bernard

Chargé de projet chez ENEDIS, militant PCF

Adjoint au Maire de la commune Désertines
Conseiller communautaire
55 ans

Dans mes différents mandats et dans mon engagement de tous les jours, j’ai acquis la certitude que c’est avec une politique de gauche volontariste que nous pouvons améliorer notre quotidien et avancer vers plus d’égalité. C’est cette conviction et cet engagement que je veux mettre aux services des habitants de notre canton et des Bourbonnais avec la gauche rassemblée.

Remplaçante

Maria Tornero

Assistante de communication

Adjointe à la Culture et à la Communication à la mairie de Désertines
Conseillère communautaire
58 ans

Dans une logique de gauche rassemblée, j’ai voulu rejoindre l’équipe du canton 2 qui porte des idées humanistes en plus de défendre des valeurs d’égalité, de citoyenneté et d’écologie. Egalité pour plus de progrès social et de justice pour tous, citoyenneté pour plus de démocratie participative et, écologie pour un développement économique durable, éthique et responsable.

Remplaçant

Rémi Soulier

Aide-soignant diplômé depuis 10 ans, exerçant au Centre Hospitalier de Montluçon en secteur gériatrie.

Militant PCF de Montluçon depuis 2014 et colistier de la liste de la gauche unie “Pour Montluçon, changeons la donne” aux municipales 2020
27 ans

Militant syndical, je défends quotidiennement la qualité des soins pour tous et les conditions de travail des agents.

Programme

Dans le précédent mandat les conseillers départementaux de ce canton ont obtenu la réalisation de nombreux travaux qui ont permis à chacun de vous de mieux vivre sur notre territoire (maison de retraite, relais d’assistantes maternelles, voieries, City Park, aides pour les ainés et les personnes handicapées, aides à la rénovation énergétique…).

Et c’est sur ce canton que le premier contrat de reconquête des centres villes et centres bourgs a été signé par Désertines. Ce contrat a permis à la commune d’élaborer et rédiger, à long terme, l’engagement pour l’aménagement urbain, l’environnement, la problématique des logements, le traitement des voiries permettant, à terme, de requalifier nos quartiers anciens et les rendre plus attractifs pour accueillir une population nouvelle.

Au-delà de ce riche bilan nous voulons vous assurer de notre engagement total, de notre attachement à ce département et de notre implication pour faire vivre chacun de vous dignement sans laisser personne sur le bord du chemin.
Si nous sommes élus nous proposerons des projets innovants et humains pour répondre aux défis de demain.

Nous redonnerons la parole aux jeunes et créerons avec eux des mesures qui leur permettront de rester dans leur commune et de pouvoir s’y épanouir. Avec par exemple les territoires zéro chômeur, l’aide au permis de conduire, l’aide à la mobilité, l’aide aux associations pour faire appel à des jeunes et éviter la grande précarité dévoilée par la pandémie.

Nous désirons être des tuteurs, des moteurs pour aider les chômeurs de longue durée à retrouver de l’emploi nous ne voulons pas les contraindre en les privant de la moitié de leur allocation comme l’a voté la majorité actuelle.

La crise sanitaire a mis en exergue les difficultés rencontrées par nos soignants dans les ehpads et les hôpitaux, notre équipe lancera un grand plan pour travailler une prise en charge novatrice et humaine de nos anciens (chambre à un lit, personnel formé pour l’aide à domicile, accompagnement renforcé pour permettre de rester le plus longtemps possible au domicile.

Parce que c’est une question primordiale, surtout lorsque l’on vit loin des agglomérations, nous nous battrons pour sauvegarder les transports départementaux gratuits pour les élèves et les étudiants, et à moindre coût pour tous les usagers.

Il nous faut préserver et renforcer tous les services publics de notre département (collèges, centre de santé, logement, transports…) car ils sont les poumons de nos territoires et nous permettent d’agir au plus près de nos communes.

Nous sommes tous des ambassadeurs de notre département, nous devons porter haut et fort ses qualités de vie, ses beautés pour donner à d’autres l’envie de venir s’y installer.

Oui l’Allier, tu nous unis.

Présentation

Les élections départementales des 20 et 27 juin se dérouleront dans un contexte de crise sanitaire qui ne doit pas empêcher la démocratie de s’exprimer.

Le département qui vous accompagne tout au long de votre vie et qui est aux côtés des communes et intercommunalités, doit être présent en sortie de crise pour mettre en place des actions pour relancer l’économie locale.

Il nous faut garantir à la fois la préservation et la revalorisation de notre cadre de vie, bénéficier des aménagements modernes et innovants liés au développement, accueillir de nouvelles populations.

Il nous faut agir pour faire vivre des services publics essentiels à la sécurité de vie et à l’épanouissement des familles sur notre territoire. S’engager pour le Centre de Santé de Bien Assis et l’aider au recrutement de médecins salariés, promouvoir des nouvelles mobilités et imaginer ensemble des solutions innovantes malgré des moyens financiers contraints.

Tous ces projets, il nous faudra les construire et les partager avec vous en relançant des rendez-vous avec l’équipe départementale.

Dimanche 20 juin, faites vivre la démocratie en allant voter pour les candidats de la gauche rassemblée.

Categories Vos cantons

Montluçon-3

Vos candidats

Pour nous contacter : fernandes.neves.chanudet@gmail.com

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/montlucon3AllierNousUnit

Titulaire

Magali Ferreira-Neves

Aide-soignante service de maternité au Centre Hospitalier de Montluçon

43 ans

Parce que les besoins de chacun sont à prendre en compte (santé, transport, logement, services publics…), je ferai de ma priorité, l’amélioration de votre quotidien.

Titulaire

Jacques Chanudet

Professeur de collège à Montluçon,

53 ans

J’apporterai ma contribution au Département pour réussir la transition écologique, en conjuguant justice sociale, préservation de la planète et démocratie.

Remplaçante

Marie-Claire James

Retraitée de l’industrie pharmaceutique

66 ans

J’apporterai mes compétences et mes convictions au service des habitants du Département

Remplaçant

Randy Fragai

Saint-Genest
Technicien de maintenance sur le Réseau RTE

32 ans

Je mettrai à disposition des habitants de l’Allier mes connaissances et mes valeurs pour que personne ne soit oublié.

Programme

Vivre mieux demain, dans le canton de Montluçon 3 !

Conscients des enjeux sociaux, écologiques, économiques et démocratiques immédiats, les candidates et candidats du canton de Montluçon 3 entendent apporter des propositions concrètes au service de tous afin que ce « mieux vivre » soit la réalité de demain.

Solidarité – Dépendance

Construire des structures « petite enfance » (crèches, maisons d’assistantes maternelles), renforcer la protection de l’enfance en danger,
Augmenter de manière significative le nombre de places dans les centres d’hébergement d’urgence,
Renforcer la prévention et la prise en charge des victimes de violences familiales (soutien aux associations),
Prioriser le handicap avec l’application de la loi 2005 relative à l’obligation d’aménagement des bâtiments (publics et privés) garantissant l’accessibilité avec plus d’autonomie et une sécurité assurée aux personnes à mobilité réduite (tous types de handicap, poussettes avec enfant en bas âge)
Améliorer et territorialiser le fonction-nement des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (développement de plateformes locales de santé, réduction du délai d’accès aux droits), Privilégier le maintien à domicile des personnes âgées et soutien aux aidants,
Professionnaliser les salarié-es de ce secteur essentiel et inciter à améliorer les conditions de travail pour les fidéliser,
Faire appliquer le recrutement des personnes handicapées à 6% de l’effectif global pour les entreprises et les services publics de plus de 20 salariés,
Instaurer le RSA pour les moins de 25 ans,
Rétablir l’aide au permis de conduire élargie aux demandeurs d’emploi
Favoriser la création de centres de santé en zone rurale comme en zone urbaine, de maisons de retraite,
Aider les communes à maintenir leurs écoles,
Créer un fond d’aide départementale pour le surcoût du paiement de la demi-pension dans les cantines pour les élèves hors-communes,

Déplacements

En zone rurale, prolonger et développer l’aide aux transports innovants (transports collectifs, covoiturage, autopartage…),
En centre-ville faciliter des trans-ports en commun adaptés, des pistes cyclables et piétonnes dans les espaces commerçants, historiques, touristiques,

Agriculture – Économie

Encourager l’installation ou la conver-sion dans l’agriculture durable :
L’objectif : assurer localement l’accès aux produits issus à 100% de l’agriculture locale et/ou biologique à tous, approvisionner la restau-ration collective (collèges, EHPAD…), dynamiser l’emploi dans ce secteur, protéger les ressources (eau, sols) et préserver le lien entre la population et ses agriculteurs/ éleveurs,
Soutenir l’activité thermale à Néris-les-Bains (6ème destination de cure de la région AURA) et l’activité touristique qui lui est liée,
Favoriser l’installation des commerces, le maintien et le développement des services publics,
Contribuer à la création d’emplois pour l’entretien des territoires en lien avec les structures de formation,
Encourager le développement d’un tourisme familial et respectueux de l’environnement.

Lien social – Cadre de vie

Privilégier le lien social en réaffir-mant le soutien du département à un tissu associatif riche et à des pratiques culturelles diversifiées,
Déminéraliser, verdir, et replanter des arbres dans les projets d’aménagement des centres-bourgs,
Conditionner les aides du Conseil Départemental pour la rénovation énergétique des logements à la non-augmentation des loyers.

Présentation

Le 20 juin prochain auront lieu les élections départementales. Prévues en mars puis reportées, elles vont se dérouler dans des conditions très particulières.

Cette situation ne doit pas masquer l’enjeu de ce scrutin. Le Département, au côté des Communes et des Intercommunalités sera un acteur majeur pour accompagner la sortie de cette crise sanitaire, sociale et écologique.

Plus que jamais, il doit s’affirmer comme la collectivité du quotidien des Bourbonnaises et des Bourbonnais en faveur des personnes âgées, handicapées, de la protection de l’enfance, de la jeunesse, des familles, des collèges, des routes départementales…

Au-delà de ces compétences historiques, il portera un vrai projet de société, tracera des perspectives. Gérer un Département, ce n’est pas empiler des mesures ponctuelles, c’est se projeter pour construire un avenir en commun, humain, respectueux des différences et de l’environnement !

Le travail initié en 2011 sur la spécificité des territoires ruraux mérite d’être poursuivi. Face à cette situation inédite, il y a une demande citoyenne forte de campagne et de nature protégées !

Mobilisons-nous pour cette élection de proximité ! Soyons ambitieux pour l’avenir du département et le mieux vivre de ses habitants !

Nous présentons dans tous les cantons du Département, des candidats de la gauche et des écologistes rassemblés, car l’ALLIER NOUS UNIT !